Cours d'armes

 

 

 


Chacun des 9 Koryu qui composent le Bujinkan possède ses niveaux de pratique, pour de nombreuses armes.

 

On peut distinguer 6 catégories :

 

• les bâtons (de toute taille, de la canne de 90 cm au bâton long de plus de 1,80m),

• les lames (du couteau au grand sabre, la lance et la hallebarde),

les armes flexibles (cordes et chaînes),

• les armes de jet (shurikens, flèches, sarbacanes, projectiles et armes à feu),

• les armes combinées à partir des précédentes.

 

C’est le Taijutsu (techniques du corps) qui permet de donner vie à toutes les techniques utilisant les armes ci-dessus. Mais on peut lui adjoindre les armes cachées sur le corps (Kakushi Buki) et l’armure et les protections.


Dans les Kakushi Buki on peut trouver des armes comme les Shuko (griffes de main), les Ashiko (griffes de pieds), ...

 

Afin d’espérer approfondir les nombreuses armes et leurs variantes, il convient de se concentrer sur les fondamentaux des armes de bases qui sont :

 

    Yari : la lance japonaise. La hampe est d’une taille supérieure à 2 mètres et peut mesurer au delà de 3 mètres. Il existe beaucoup de variantes de lames : en croix (Jumonji Yari), en forme de faux (Kama yari), avec des dents de scie (Su Yari), en crochet (Kagi Yari), à un ou plusieurs tranchants.
   • Naginata : fauchard, souvent traduit par hallebarde. Il s’agit en fait d’un très long sabre. L’arme peut mesurer de 2 à 3 mètres. La hampe est ovoïde comme sur une Tsuka de sabre. Il existe deux variantes très connues : Bisento qui est la version lourde et épaisse, et Nagamaki dont la lame est quasiment de la taille de la hampe.
   • Bo : appelé aussi Rokushaku Bo (bâton de 6 Shaku) mesure donc au minimum 6 Shaku, soit 1,80m. On en trouve d’une taille de 3 mètres. Il existe beaucoup de variantes en épaisseur et en forme (cylindrique ou hexagonal, ...). Le Bo n’est pas comme les deux précédentes une arme de champ de bataille, mais son usage est primordial à la compréhension des armes et du Taijutsu. Le Bo Jutsu enseigne ce que l’on doit faire avec la hampe de l’arme, lorsque celle-ci est brisée. Cette étude se décline suivant la taille du bâton.
  • Jo : bâton de 1,30m à 1,60m.
• Hanbo : moitié d’un Bo, donc de 90cm à 1,20m.
 Ken : Ken est le mot d’usage pour parler de l’étude du sabre (Kenjutsu). Nous devrions parler de Tôjutsu. En effet Tô signifie sabre et Ken désigne l’épée droite. Le Katana est la forme la plus connue, mais il existe aussi le Tachi, le Daitô, etc... L’étude du sabre se termine par le Iai Jutsu, c’est à dire l’art de dégainer en tranchant son ennemi.
  • Tanto : couteau.
• Torinawa : étude de la corde comme élément du combat pour contrôler et ligoter son adversaire. Sa taille est variable.
• Shuriken : armes de jet. Elles sont utilisées aussi bien au corps-à-corps qu’en lançant l’arme vers l’adversaire.

 


{jcomments on}

Cours

  • Cours en dojo associatifs
  • Cours particuliers
  • Cours spéciaux
  • Cours d'initiation

Stages

Ecoles, clubs extérieurs et collectivités locales

  • Cours et animations en périscolaire
  • Ateliers découvertes (cérémonie du thé, calligraphie)
  • Cours ou stages pour les autres clubs d'arts martiaux
  • Cours, ateliers découvertes pour les associations 

Entreprises et professionnels de la sécurité

  • Cours et stages de formations spécifiques à destination des publics suivants :
  • - Personnel de santé (psychiatrie, ...)
  • - Educateurs spécialisés
  • - Protection judiciaire de la jeunesse
  • - personnel pénitencière
  • - Agents de sécurité
  • - Polices
  • - Personnel du ministère de la Défense

A propos du Bujinkan

  • Qu'est ce que le Bujinkan
  • Hatsumi Soke
  • Takamatsu Sensei
  • Ishizuka Sensei
  • Dr Kacem Zoughari
  • Système de grades et diplômes

Bujinkan Normandie

  • Dernières nouvelles
  • Membres des bureaux
  • Instructeurs et adjoints
  • Directeur pédagogique
  • Certifications des instructeurs
  • Evènements
  • Nous contacter

Log in

create an account